Jeunes mages de tous horizons, de toutes guildes, rassemblez-vous. Car ici commence votre aventure...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Gray [Validée]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Gray [Validée]   Jeu 25 Sep - 19:49

I- ETAT CIVIL



Nom : Fullbuster

Prénom :
Gray

Surnom :
??

Age :
18 ans

Sexe :
Masculin.

Appartenance :
Mage.

Travail :
Il est mage de Fairy Tail spécialisé dans la magie de la modélisation de la glace.
II- INFORMATIONS GENERALES



Magie utilisée : Modelage de la Glace.

Arme(s) utilisée(s) :
//

Description psychologique :
(minimum de 10 lignes)

Que dire sur lui ? Il convient clairement signaler en premiers lieu que sont caractère n’est pas vraiment définissable comme complexe, non, le premiers mot venant a l’esprit de quiconque connaissant bien Gray serait plutôt de le définir en tant que des plus imprévisible, étonnement changeant. Capable de passer du rire aux larmes en quelques instants des plus brefs. Lunatique a l’extrême, il en convient que l’on ne sait jamais vraiment a quoi s’attendre venant de lui sachant qui plus est qu’il se trouve être véritablement insondable, bien qu’il soit en vérité fondamentalement bon au fond, juste qu’un peu légèrement (complètement) excentrique. Parlons à présent des faits à proprement parlé, comme dit ci-dessus, Gray est un personnage étrangement au caractère changeant, lunatique et versatile, notre jeune Don Juan inaccompli se trouve être un véritable rassemblement de contradiction. Tantôt Nonchalant et Apathique, tantôt Antipathique et Colérique, parfois Espiègle et Malicieux, d’autre fois Vicieux et Sadique, il ressemble assez a une Sinusoïde au comportement soit Positif (ou du moins légèrement) soit complètement Négatif. Instable me direz vous ? Non vous répliquerais-je, il n’a encore et ne pétera jamais de câble telle une bombe a fissions gonflé au plutonium artisanal et secoué un peu trop brutalement dans les mains d’un enfant. Gray est un homme possédant un parfait Contrôle de soit, qu’importe la situation et le contexte, il arrivera toujours à conserver ce petit sourire Confiant et Supérieur, d’une manière des plus désagréablement Ironique sur les lèvres. Passons a la suite en continuant toujours cependant sur la foulé des défauts, principal carburant de Gray. Son principal problème en plus de celui d’être versatile sera le fait de posséder un Ego incommensurable, doué d’un sens de la répartie des plus affuté et subtil, Cynique et Orgueilleux, il ne supporte absolument aucune forme d’autorité ou de limitation de sa liberté propre et se trouve être dénuer de toute trace d’humilité, après tous, les règles ne sont elles pas faites pour être transgressé. Ajouter a cette Arrogance naturellement illimité un bagarreur des plus aguerri et audacieux, vous commencez alors seulement à vous éloignez de l’homme pour vous rapprochez un peu plus de la bête. Le pire est à suivre, imaginer maintenant cette créature a mi parcours entre l’humain et le dinosaure pour alors le renforcer d’une Ténacité hors normes, une Obstination tels qu’il ne dormira plus et ne mangera plus jours après jours jusqu'à qu’il est obtenu son du, qu’importe s’il doit y passé par les portes du paradis ou plutôt des enfers, il Reniera ces dernières ainsi que sa fatigue et sa chute pour toujours continuer à poursuivre son objectif. Demandez lui de détruire la lune et vous le retrouverez aussitôt fusils en main pour tenter de détruire celle-ci, peut importe la stupidité de l’acte (j’exagère un peu, il n’est tout de même pas dénuer de tous sens logique). Viens ensuite ces peur et ces tracas, tout humain au fond de lui-même s’il le nie ou ne le montre pas une peur menaçant de ressurgir a tous moment, la peur de l’eau, des araignes, des moyens de transports, bref, il en existe une infinité. Gray lui ne connait absolument aucune peur, doué d’une Témérité démesurée de même qu’une Volonté inébranlable, frôlant presque l’insolence et la décontenance, un avantage me dirait vous ? Non, le courage est certes une grande qualité que tout homme devrait posséder au fond de soi, mais la témérité quand a elle peut être considéré comme l’une des pires sources de faiblesse humaine. Gray, lui, ne recule devant absolument rien et n’a jamais eu une quelconque peur de toute sa vie, il n’a jamais fonctionné de manière rationnelle a ce niveau là, la peur est quelque chose d’insignifiant a son gout, a un tel point qu’il puisse parfois paraitre pour un véritable suicidaire dénuer d’intérêt pour la valeur de la vie. Il a appris à rire des situations dangereuse voir fatal et a justement foncer sur ces dernières, car pour lui, danger signifie récompense et l’un ne va jamais sans l’autre, montrer lui le pirate a la prime la plus importante de tous les océans et il y a 150 % que celui-ci n’hésite une seconde à tenter de le capturer. Cela a toujours été ainsi même s’il est faux de dire qu’il n’a jamais connu la peur car de toute sa vie, une seule personne a toujours réussi à lui inspirer ce sentiment étouffant de crainte, bien que cette dernière soit a présent morte. Il est temps à présent de citer quelques qualités chez lui, il faut bien le dire, Gray possède tout de même quelque bon atout en jeu bien qu’il est la plupart du temps tendance a très mal utilisé ces derniers. Constamment Joyeux et souriant, Gray est quelqu’un ayant le sourire facile, ayant la fâcheuse tendance a toujours tout prendre du bon coté des choses, qu’importe la situation, il est par conséquent assez rare de le voir dans un état de fébrilité a cause de la tristesse et encore plus rare de le voir verser quelques larmes, tels est notre petit Gray, toujours souriant et chaleureux. Bien qu’il arrive tout de même que son sourire ne soit qu’une façade camouflant sans trop de difficulté ces véritables sentiments, bons ou négatifs, cette solution étant d’ailleurs souvent le cas apparent. Fougueux et Énergique, il peut être comparé a une véritable pile nucléaire, notre jeune homme adoré se voit être quelqu’un a l’endurance hors normes, jamais fatigué en apparence, qu’importe la quantité et l’importance de ses blessures et les heures d’effort le précédent. Il ne montrera jamais le moindre signe de faiblesse ou d’épuisement, conservant comme toujours ce petit sourire confiant sur le visage, cela ne veut pas pour autant dire qu’il ne l’est pas, il se dit simplement que s’il ne pense pas a cette fatigue et a cette douleur. Qu’importe a quel point elle soit présente ou qu’il soit sur la tangente du fil le séparant de la vie et de la mort, s’il n’y pense pas et se voit en pleine forme, il pourra alors repousser largement ses limites même si cela comporte un énorme risque. Voici la méthode permettant à Gray de repousser sans cesse les limites de ces propres limites et ainsi de se surpasser, que voulez vous, Gray est quelqu’un de qualifiable comme simple d’esprit. Dire qu’il s’agit d’une personne Simple d’esprit ne signifie par pour autant chez lui qu’il s’agisse d’un parfait ignare, loin de là, on pourrait presque (seulement presque) dire qu’en vérité, Gray se trouve être quelqu’un de très intelligent. Possédant une vivacité d’esprit tout de même conséquente ainsi qu’une perspicacité pénétrante et déroutante lui permettant de réfléchir très rapidement aux diverses solutions à emprunter et de résoudre ses problème avec un génie peu commun, Mère nature ne semble pas non plus avoir négligé ce coté ci de Gray. Le fait qu’il paraisse simple d’esprit viens par conséquent juste du fait qu’il a tendance a ne pas, et ce depuis sa plus tendre enfance, utiliser cet esprit si affuté de la bonne façon et a plutôt s’en servir plus avec fantasque.
Décrire complètement son caractère serait beaucoup trop long a faire, il n’empêche qu’il reste tout de même un détail capital a souligné chez lui avant d’en finir avec la description de son caractère. Légèrement, voir complètement, écervelé et excentrique, Gray a attrapé avec le temps un tic pouvant passer pour des plus désagréable vis-à-vis de son entourage, ayant d’ailleurs tendance à le faire passer la plupart du temps pour un véritable cas social a part. Il s’agit en fait d’un exhibitionniste des plus notoires, se baladant la plupart du temps à moitié dénudé, portant simplement un caleçon voir parfois tous simplement rien du tout. Sa capacité à se déshabiller inconsciemment, par pur reflexe, n’ayant pas d’égales, il lui arrive alors très souvent de se retrouver dans des situations toutes plus embarrassante les unes que les autres.

Description physique :

Doté d’une taille relativement haute de 1 mètre 85 pour un poids n’excédant pas les 72 Kg, il se trouve être doté d’une stature suffisamment imposante pour inspirer une certaine considération chez autrui. Muni de membres longs et puissants, il conserve tout de même une silhouette étonnement svelte et élégante, paraissant à 1ère vue bien plus fin et frêle qu’il n’est vraiment passant plus pour un jeune homme dépourvu de force physique que pour l’homme véritable qu’il est. Il possède par conséquent un corps à la hauteur de sa réputation de bagarreur et, soi dit en passant, non des plus désagréables aux regards. Rien à dire, Gray est de ceux que l’on peut qualifier de bel homme et se trouve avoir été doté d’une beauté indéniable à la naissance, il n'empêche tout de même qu'il en reste un mec carrément banal. Ses traits sont fins et bien équilibré tandis que son petit nez se trouve être tout aussi fin et légèrement pointu que son menton, enfin, son sourire est ce qui a de plus insolite chez lui avec son regard. Loin de là l’idée qu’il soit désagréable, bien au contraire, il aura fait tourné de l’œil a plus d’une de part son petit coté naturellement hautain et captivant (en oubliant les quelques vents et râteaux par ci par là...Faut bien enjoliver un peu). Non, le coté inhabituel est qu’il arrive à retranscrire sur son visage absolument n’importe quel émotion, sentiments,… de ce fait, Gray devient facilement un comédien hors pairs et pourra affichez tantôt un coté captivant et Ô combien séduisant… qu’un coté insolent et purement sadique. Parlons à présent des deux grandes perles noires serties sur son visage. Les autres vous diront surement qu’il s’agit de ce qu’il y a de plus beau et d’insolite chez lui, cela surement dû a la forme de ses pupilles, étiré sur leurs hauteur d’une manière inhumaine…mais pourtant intéressante. D’un noir insondable et d’une profondeur insoupçonnée, semblables a deux petit lacs noir, noyant quiconque s’y attarde trop longtemps et avec trop d’insistance. Enfin, comme dit ci-dessus, sont regard comme son sourire a la capacité de retranscrire a la perfection n’importe quel émotions, en cependant beaucoup plus intensément que ne peut le faire son sourire, il n’hésite d’ailleurs jamais au grand dam d’autrui, de jouer de cet atout majeur pour parvenir a ces fin. Ses cheveux, jamais vraiment correctement coiffé, ne sont pas des plus longs et d'une couleur assombri semblable a l’ébène lui même, de même que pour la couleurs de ses yeux. Constamment ébouriffé dans tous les sens, Gray a tendance a négligé ces derniers en ne les coiffant jamais, se contentant la plupart du temps d’y passé un simple coup d’eau, il ne perd pas son temps avec de tels futilité. Court d’une vingtaine de centimètre, il entoure son visage d’une grâce brouillonne tandis que quelque pousse tombe devant lui cachant ses yeux derrière quelque mèche irrégulière, négligé mais tout de même agréable a regarder, Gray fait dans le style simple mais efficace. Passons aux restes du corps, notre jeune homme semble avoir été assez gâté par notre chère mère nature. Des bras musclés et particulièrement bien développée, de grandes mains prolongé par de longs doigts, il en est de même pour les jambes, des abdominaux ressortant tout juste ce qu’il faut pour ne point atteindre l’excès, constamment exposer a quiconque passant par là et surmonter d’un agréable buste solidement bâti , bref, un beau corps des plus intéressant que Gray n’hésite jamais plus d’une seconde a exhiber, quoi que involontairement, absolument ou qu’il aille. Enfin, Gray arbore une peau plutôt claire, cette dernière ayant tendance à créer un contraste assez harmonieux avec ses cheveux de Jais. En résumé, derrière cette apparence plutôt fine voir frêle, effet accentué par les larges vêtements que ce dernier a tendance a porté, se cache un corps musclé et fort agréable pourtant bien loin du niveau d’un corps Bodybuilder. Que dire sur ses vêtements mis a part qu’il atteint grâce a ces derniers le paroxysme de son coté apathique, complètement débraillé, il porte en guise de bas un simple short très large et brulé aux extrémités par on ne sait quel moyen, de la même couleur que ses cheveux, bien qu’il lui arrive parfois de se trimballer on ne peut plus simplement en omettant de s’habiller, se contentant d’un simple caleçon…voir tous simplement rien. Son haut quant a lui se trouve être totalement inexistant. Sa garde robe est donc comme vous l’aurez remarquez des plus vastes et variée et reste comme toujours dans son domaine de prédilection, le simple et efficace, bien qu’il lui arrive parfois qu’en de rares occasion celui-ci s’habille un peu plus décemment a l’aide de vêtement beaucoup plus raffiné comme par exemple un kimono de soie noire ou encore en s’habillant tout bêtement d’une simple chemise blanche ainsi que d’un pantalon noir, ne tardant pourtant jamais a se retrouver par terre. Enfin, pour finir cette description vestimentaire, disons que Gray se voit être doté d'une sorte de chaine en maillon pendant jusqu'au niveau de son torse et bout de laquelle se voit être accroché une sorte de croix noir tandis qu'un tatouage tout aussi sombre représentant un objet difforme a été apposé au niveau de son pectoraux gauche. Pour véritablement terminer cette description physique, il est nécessaire de dire que Gray est une personne très charismatique, il pourrait autant obtenir assez facilement la confiance d’autrui que l’intimider d’un simple et bref regard, bien sûr, le fais de jouer un peu trop souvent avec toutes ces façades de lui-même n’est bien sûr pas sans conséquence. Mais bien qu'il n'ait montré que très rarement son véritable visage, il n'empêche qu'il a tout aussi tendance a s'attacher très rapidement au gens autour de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Gray Fullbuster [en cours]   Ven 26 Sep - 18:32




    III- ANECDOTE



    IV- INFORMATIONS JOUEUR


    Prénom : Anas

    Age :
    14 ans

    Mini-présentation de vous-même :

    J'suis un p'tit galérien, j'ai rien à dire moi. Ce que j'aime dites-vous ? Bah tout ce qu'il y a bien à faire ou de voir. J'aime respirer, sentir, toucher, voir et écouter XD J'aime bien sortir dehors avec mes potes, m'amuser, manger, aimer et être aimé, et être heureux pour le restant de mes jours. Pour ce qui est de mon âge, j'aurai 14 ans en février, c'est pour cela que j'ai mis 14 ans. Je suis en 4 ème et les cours m'emmerdent déjà... Sinon, mes loisirs, c'est assez rempli malgré ma fainéantise. Je fais du rugby le Lundi, Mercredi, et Samedi/Dimanche. Le judo, j'en fais le Lundi, Mardi, Jeudi et le Samedi/Dimanche. Pour ce qui est du reste, je crois avoir à peu près dit les bases sur ce que je suis XD

    Fréquence de connexion :


    Comment avez-vous connu le forum ?
    Par hasard, sur un TOP SITE sur lequel je voyageait.

    Pourquoi vous êtes-vous inscrit ?
    A la base c'est parce que j'aime Fairy Tail et j'ai pris le premier site que j'ai vue.

    Que pensez-vous du forum ?
    Bah déjà, c'est qu'il est basé sur Fairy Tail Cool Ensuite, le graphisme et le début d'ambiance est pas mal. Le règlement est bien écrit et je n'ai rien d'autre à ajouter. Petit point tout minuscule, les boutons du haut restent à faire =)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gray [Validée]   Ven 26 Sep - 22:41

Histoire : /

    Il était une fois, un terrible monstre se nommant Deliora mettait la terreur dans le nord du globe. Il y avait un petit enfant en particulier qui vivait paisiblement avec ses parents, jusqu'au jour où un terrible drame survient. Le démon Deliora était au village et détruit tout ce qu'il sur son passage, même des vies humaines. Comme par hasard, les parents de l'enfant furent tués par cette bête cruelle, sans cœur ni cerveau. Imaginez l'état du petit, c'est horrible à imaginer. Les enfants sont tous les même, têtu et innocent de tout ce qu'il se passe, voulant toujours surpasser son ainé. Gray était un enfant particulièrement excentrique, il se battait toujours et avait de nombreux ennemis, de plus il était pas très sociable. Il ne s'entendait pas tellement avec ses parents, il se faisait tout le temps disputé, mais c'était pour son bien. Gray était loin d'être un ange, c'était un pur monstre, une bête enfermé dans une cage qui se battait et enchainait les bêtises à longueur de journée, un véritable rebelle. Mais un jour, en revenant chez lui, il n'y avait plus rien, plus d'habitation dans le quartier, c'était rempli de gravats et pleins d'autres choses. Mais lorsque Gray chercha les corps de ses parents, il les trouve en piteuses état, voir morts en faite. Cela le mit hors de lui, il pleura pendant quasiment toute la nuit, mais il avait pas de temps à perdre. C'est pour cela, qu'à le première heure du lendemain, Gray partit à la recherche d'un maître digne de ce nom. D'après les informations qui circulent, une femme serait très très forte, elle est mage de la glace et a déjà un disciple. Mais honnêtement, tout ce que voulait Gray, s'était obtenir une très grande puissance et venger ses parents en tuant Deliora. Un tel monstre ne devrait pas exister, c'est terrible de voir cela se dérouler sous nos yeux. C'est donc quelques jours plus tard que Gray se rendit à l'adresse destinée, il faisait terriblement froid, ce qui surprit Gray qui ne renonce pas à sa quête. Lorsque celui-ci trouva son professeur, il fut surprit de voir de que c'était un garçon et aussi que son disciple soit du même âge que Gray. Les présentation faites, il eut quelques querelles de groupes, mais rien de bien inquiétant. Toute fois, le but de Gray était surpasser son maître et de tuer Deliora. Au fil du temps, Gray et son nouvel ami avait apprit une très grande partie des pouvoirs, voir toutes les bases déjà. Un jour, Gray prit son courage en main et partit défier Deliora une bonne fois pour toute. Lorsque Ul et Lyon s'aperçurent de la disparition de Gray, ils se mirent immédiatement à sa recherche. Quelques heures plus tard, Gray était à terre avec quelques blessures, et Deliora, était en face de lui et allait achever le pauvre petit. Mais c'est là que Ul arriva et stoppa l'attaque, mais c'est là que Lyon allait utiliser une technique interdite qui allait le tuer. Mais encore une fois une fois, la légendaire modeleuse de glace et à sauver Lyon et à elle, utilisé la technique interdite qui la fit disparaitre pour tout toujours, mais elle restera toujours aux côtés d'eux, dans leur cœur. Quelques temps après, Gray rentra dans une guilde qui se nomma Fairy Tail, il y avait que des enfants là-bas... Mais depuis ce terrible drame, Gray n'a plus jamais eu de nouvelle de son ami Lyon. Mais fort heureusement, Gray se trouva pleins d'autres amis avec qui il s'amuse beaucoup, malgré les conflits enfantins. Lorsque Gray grandits, il garda le même style d'amitié avec Natsu "Salamander", l'un des plus fort de Fairy Tail avec Gray. Au fil du temps, un groupe se forme, le sois disant groupe le puissant de Fairy Tail, mais il se trouve qu'à l'étage du dessus se trouve deux types bien plus puissants que ce fameux groupe. Toute fois, de nombreuses missions avec ce groupe s'enchainèrent jusqu'à maintenant. Gray Fullbuster suit sa propre voie !





Dernière édition par Gray Fullbuster le Dim 12 Oct - 17:05, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gray [Validée]   Ven 26 Sep - 22:41

Test RP : /

Chapitre 1

Le soleil était encore haut dans le ciel que déjà les températures commençaient à chuter malgré cette chaude journée d’été, le ciel s’assombrissait petit a petit tandis que le vents se faisait de plus en plus violent, montant en intensité de même que la taille des vagues percutant sans relâche et en crescendo la coque de cette barque flottant au milieu de ce désert aquatique. Le soleil était de moins en moins perceptible de par la brume épaisse entrain de s’installer à ras de l’eau, le bateau tanguait de plus en plus au rythme effréné des dunes aquatiques se mouvant avec élégance et fracas sur l’océan. Au milieu de ce vide d’homme se tenait un jeune enfant même pas encore sortit de l’adolescence, allonger sur le dos tels le paillasson pitoyable et trempé qu’il était, immobile, ses yeux était inlassablement fixer sur le ciel d’ébène au dessus de lui, sa respiration était calme et régulière de même que son visage impassible. Il n’était pas du tout apeuré et paraissait même plutôt rêveur malgré la situation apparente des plus embarrassantes, il faisait face a son destin sans faillir, tel l’homme courageux qu’il avait destiné à être.

Quel idiot…J’ai oublié mes affaire de rechanges

Le môme venait alors d’éclater de rire a en mourir comme si de rien n’était, ne pouvant plus cesser cette crise d’euphorie suicidaire tandis que cette énorme déferlante aqueuse fonçait à présent dans la direction de la petite embarcation pour ne plus tarder a soudainement l’engloutir entièrement et le happé sans la moindre difficulté pour alors l’attirer vers ces fonds marins des plus profonds que les Marins appelaient communément Abîme de l’océan.

Alors ?

Il est toujours en vie…A croire qu’il a survécut a la tempête…

Il faisait chaud, très chaud, une sensation de douceur et de bien être venait de s’installer en envahissant peu a peu ce jeune corps encore froid et inanimé il y a de cela quelque heures, la vie semblait revenir progressivement en lui tandis qu’un petit crépitement régulier et agréable se faisait entendre en provenance d’une source non loin de là, du bois était entrain de bruler a petit feu. Les yeux de notre petit rescapé commencèrent alors a s’ouvrir lentement, le regard tout aussi rêveur qu’avant la tempète, il fixait a présent tranquillement le plafond au dessus de sa tête sans réagir le moins du monde, pas encore parfaitement conscient de ce qui lui était arrivé de par son état de léthargie. Son corps ne semblait encore vouloir réagir et obéir a son cerveau, une sensation d’engourdissement commençait alors à se faire ressentir violement au niveau des muscles des membres, lentement, il tournait alors sa tête de gauche a droite pour tenter de se faire une idée approximative de la situation actuelle.

Il semblait se trouvait dans une petite maison de bois tandis qu’un feu brulait non loin de là dans une cheminé caller dans un coin de la pièce, ce petit son crépitant provenait donc de là, il soupira presque inaudiblement quand une voix le surpris subitement en le sortant d’un coup de son apathie corporelle.

Tu te réveil enfin petit homme.

Le jeune garçon clairement déconcerter baissa alors sa tête pour apercevoir a sa grande surprise, plaquer contre lui, un vieil homme a moustache entrain de le serrer fort dans ses bras tout en le fixant dans les yeux de ses lunette de soleil noir, d’où cette sensation a la fois douce et d’engourdissement, cet homme semblait lui avoir happer complètement la totalité de son corps a l’aide de ses grands bras des plus imposant et puissant. Une seconde lui fut alors nécessaire avant qu’il ne réagisse subitement à la fois par dégout et colère, complètement apeuré, il sortit de l’étreinte du vieil homme ses jambe pour alors les poser sèchement au niveau du torse de celui-ci et en une fraction de seconde, envoyer valdinguer ce dernier deux mètre en arrière pour alors s’écraser telle une masse sur le sol. A l’aide de l’impulsion de son corps entier, il réussit alors a se relever en une seul pousser et se retrouver sur ses jambes avant de sauter presque instantanément sur ce vieux pervers en le martelant de coup de poing.

Sale vieux crouton lubrique, je vais te faire ravaler ce qui te sert d’appareil génital.

Venait-il de crier, le visage et l’esprit partagé entre la gêne et la haine, le poing levé et les dents serré, le jeune rescapé s’apprêtait déjà a se ruer une nouvelle fois sur ce vieil homme quand un autre assis paisiblement sur une vieille chaise en bois miteux ce mis a compté a voix haute sur ses doigts. Couper dans son élan, le garçon se mit à le regarder curieusement bien que toujours visiblement bien outré par l’acte que venait de faire l’autre vieillard a moustache, cet homme n’avait pas bougé une seul seconde de sa chaise et a vrai dire était plutôt passer inaperçu au yeux du garçon. Le troisième et dernier doigt de sa mains disparu enfin tandis qu’il relevait lentement le regard pour plonger le siens dans celui de cet invité bruyant, son regard était des plus sévère bien qu’il ne laissait absolument aucune émotions le trahir. Il annonça alors d’une voix rude et sèche la 3eme seconde, la vue du jeune homme commençait alors a se broyer, une petite brume semblait se déposer devant ses yeux tandis que sa tête tournait a présent telle une girouette, il s’effondra finalement sur le sol, la tête et les paupières lourdes. Le Vieil homme s’était alors lever de sa chaise en soupirant avant de s’approcher lentement du corps gisant de son invité, toujours conscients, tandis que son ami se relevait aussitôt le nez ensanglanté bien qu’il ne semblait rien sentir au vu de la manière a laquelle il se remboita celui-ci sans aucune douleur ni difficulté.

La circulation de ton sang ayant été grandement ralentit de par la froideur de la mer ainsi que de par ton inactivé est la principale cause de ton engourdissement musculaire…

Il venait lentement d’allumer une cigarette avant de se l’enfiler aussitôt dans le bec pour se mettre a pomper lentement le tabac incandescent de cette dernière, recrachant finalement au bout de longues secondes la fumée grisâtre par ses grosses narines poilues.

Le fait que tu te lève aussi soudainement sans laisser le temps a ton sang de re-circuler correctement dans tes veines et surtout jusqu'à ton cerveau t’a par conséquent fait tourner violement la tête avant que tu ne t’effondre de tes propres

Comment sais-tu tout ça Papi ?

Imbécile…

Il retira langoureusement une bouché de sa cigarette, savourant visiblement cette dernière, il recracha finalement une nouvelle fois de la même manière la fumée généré par celle-ci pour alors l’envoyer directement sur le visage du jeune garçon immobile.

Quel est ton nom gamin ?

Gray…

Venait il de souffler doucement en se retenant au dernier instant de prononcer son nom, il avait alors baissé doucement sa tête déjà plaquer au sol avant de fermer les yeux, tel un chien abattu il ne prononça plus un mot de la soirée, il ne commençait qu’a l’instant de ressentir les douleurs suite a cette tempêtes des plus violentes. Où du moins tentait-il tant bien que mal de se persuader, après tous, c’était toujours mieux que d’avouer soi même ce qu’il cherchait a tout prix a éviter, qu’il s’agissait tout simplement du contre coup de sa fuite soudaine.


Dernière édition par Gray Fullbuster le Dim 12 Oct - 17:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gray [Validée]   Ven 26 Sep - 22:42

Chapitre 2

Le soleil couchant illuminait a présent les cieux de son auréole orangé tandis que la lune prenait petit a petit, doucement mais surement la place de son antagoniste astrale. Un jeune homme sortant de l’adolescence et âgé de la vingtaine se trouvait allongé sur la plage au même endroit qui le lia a jamais a ce lieu, il y a à présent 5 ans cela, le sable était toujours aussi chaud et fin que ce jour là et constituer un petit duvet des plus doux et agréable pour notre jeune homme. Son corps semblait des plus paisible tandis que son torse se soulevait lentement au rythme des vagues et de sa propre respiration, ainsi qu’a celle du vent. Ses cheveux de jais porté a mi longueur flottait dans un air des plus agréable soulevant avec grâce quelque petits nuages de sables dessinant dans le vents de drôles d’arabesques difformes. Sereinement, il se rappelait le visage souriant de cette fin de soirée il y a de cela 5 ans, ce jour là avait été un nouveau départ pour lui, sa véritable naissance ou son corps est son esprit c’était enfin véritablement épanouie tels l’enfant gonflant pour la première fois ses poumons hors du ventre de sa mère. Aussi ironique que cela puisse paraitre, cette terrible tempète ce jour ci fut la plus belle chose lui étant arrivé depuis longtemps, comme si elle avait définitivement tranché et dessiné d’un coup de lame de fond la séparation entre son passé et son présent, deux monde totalement différent.

Il ne pouvait s’empêcher de sourire bêtement dans le vide en repensant a cette scène atroce qu’avait été le moment ou il s’était réveillé en voyant Ojiisan (absolument aucune idée de prénom xD) fixer a lui pour tenter de réchauffer a l’aide de la température de son propre corps en plus de celle de la cheminé son corps gelé par la tempète. Tout cela avait été de très bon souvenir en plus de ces 5 années qu’il avait pu passer en compagnie de ces deux papis, Ossan et Ojiisan comme il s’amusait a les appeler ne connaissant toujours pas leurs noms après 5 ans. Il se secoua finalement la tête frénétiquement des deux coté comme pour se sortir d’une torpeur un peu trop profonde, il se levait alors déjà d’une traite pour commencer a se diriger vers la maison, Sénile allant surement lui demander de ramener du bois pour le feu de cuisine.

Tu étais encore entrain de flâner sur la plage imbécile.

Ouais Ouais lâche-moi la grappe tu veux Ossan

Je me demande vraiment pourquoi tu regarde toujours autant la mer, Gray.

Venait de demander d’un air amusé Ojiisan en penchant légèrement sa tête en avant comme pour attendre une réponse claire, Gray l’avait alors fixer en souriant. Cinq années s’étaient écoulé depuis ce jour, mais ces deux là n’avait absolument pas changé, l’un toujours grincheux tandis que l’autre toujours joyeux, deux meilleurs amis complètement opposé mais a la manière de pensée identique. Gray s’était alors tourné une nouvelle fois dans la direction de la mer, toujours cet air rêveur sur le visage tel un enfant rêvant d’évasion et d’aventure plus que tout au monde.

J’ai l’impression que cet infini bleuté m’appelle au plus profond de moi.

Tsss, foutue rêveur.

Arrête de me couper quand je dis quelque chose de classe

Venait-il de répliquer tout en donnant un léger coup de poing sur le haut du crane du papi, l’air légèrement irrité par sa remarque il ne tarda tout de même pas a aussitôt recevoir le contre coup de sa petite tape puissance dix. Un coup de pied magistral venait de lui percuter le visage de plein fouet tandis que déjà Gray rendait la pareille a l’aide d’une chaise en bois a porter de mains, et ainsi, comme chaque fois, une bagarre général venait de dégénéré entre eux deux tandis que le troisième et plus calme restait paisiblement assis sur un chaise hors de porté du No Men’s Land, observant tranquillement en souriant ses deux compagnons se chamailler tels deux enfants immature et innocent. L’échange de coup et de table volante continuèrent ainsi durant de longues minutes jusqu'à ce que le vieil homme s’empare finalement de sa proie en la saisissant par le col avant de soudainement l’envoyer valser dans les air pour alors passer a travers la fenêtre, telle un boulet de canon traversant sans la moindre difficulté l’épaisseur de verre servant de vitre dans un bruit de fracas sanglant. Gray avait un genou à terre tandis qu’il tenait sa tête ensanglanté entre ses mains.

Atchatchatchatcha…

Gémissait il doucement bien qu’il n’avait pas tant l’air d’avoir plus mal que ça, comme s’il s’agissait juste d’une simple petite migraine, a coté de lui était étendu un homme, inanimé, son crane était ensanglanter et fracturer tandis que ce dernier ne semblait plus bouger d’un pouce. Gray après c’être essuyer le sang perlant sur son front toucha le pouls de l’homme au sol avant d’ouvrir de grand yeux empli de surprise. Il fixa alors l’auteur de ce majestueux envol dans les yeux pour lui dire d’un air presque abasourdit.

Meeerde…Il est raide !!!

Il venait alors de se rendre compte des dizaines d’homme entourant la zone autour de lui, le visage énervé par ce qui venait de se produire ainsi que ce qui venait d’arrivé a l’un de leurs hommes, sans que celui-ci est le temps de voir quoi que ce soit, une épée fonçait déjà dans sa direction pour tenter d’abattre Gray, et dire qu’il était juste venu les racketter et qu’il y avait laisse a peine arriver l’un de leurs hommes.

C’est qu’il a la tête dure ce con de Gray.

Venait de s’exclamer le vieil homme en explosant la tête de l’homme allant pour abattre le jeune homme de son épée, le pirate venait alors de faire un vol en arrière avant d’atterrir plus loin tels une vieil carcasse inconsciente. Le jeune homme commença alors a se lever sans vraiment se rendre compte que sa tête avait failli se séparer vulgairement de son corps, il regardait a présent autour de lui d’un air légèrement ahuri les pirates de plus en plus en colère, il se gratta innocemment le haut de la tête avant de soudainement taper de son poings dans sa propre main, il venait a l’instant de comprendre dans quel mouise il se trouvait, aussitôt partait il a l’assaut de ses pirates, poings levé sans attendre la moindre explication de leurs parts. La scène était assez amusante, une vingtaine de pirates sans pitié semblait être malmené par un vieillard et un jeune homme tout juste sortit de l’adolescence, les pirates de nos jours n’était vraiment plus les même qu’il y a de cela quelques décennies.

Chacun de ces bandits tombé l’un après l’autres sans jamais atteindre leurs cibles, comme si les proies et les prédateur avaient inversé leurs rôles, le dernier pirate tomba finalement quand une grande ombre s’abattit sur les deux combattant, le capitaine venait de sauter dans les airs armé d’un sabre pour alors viser a trancher en un seul coup le plus jeune des deux. Le sabre trancha tandis que le sang coula, mais pas exactement comme l’avait prévu le capitaine, le bras du vieil homme était tendu devant la trajectoire du sabre tandis que la lame avait lentement trancher la chair de celui-ci avant de bizarrement s’arrêter soudainement a l’os sans pouvoir aller plus loin alors qu’un os normal n’aurait pas résister un instant. Devant les yeux effaré de Gray et du dit capitaine pirate, le jeune homme réussit tout de même a se ressaisir pour alors se retourner et saisir soudainement a pleine main le visage de celui-ci, avant d’une contraction des muscles du bras et de la main envoyer directement s’écraser la tête de celui-ci sur le sol, inconscient.

Ta force c’est grandement amélioré depuis que tu as débarqué ici.

A force de te frapper et d’écraser mes pauvres poings sur ton crane aussi dur que du diamant c’est un peu normal que mon corps se consolide ainsi...Par contre je me demande comment ça se fait qu’autant de pirate vienne toujours sonner a notre porte…Ce sont déjà les cinquième qu’on met a terre ce mois-ci…

Disons que j’ai malencontreusement laissé s’échapper par pur maladresse un jour une petite centaine de fausse carte au trésor désignant cette petite ile inhabité…

Un silence lourd et soudain venait alors de s’installer entre ces deux là avant que Gray au bout d’une dizaine de longues secondes semblant être une éternité décide de briser ce silence pour dire d’une voix vidé d’émotion bien que au fond complètement désespéré.

Ossan…T’es vraiment trop con.

Le vieil homme aux cheveux gris ne répliqua rien a l’insulte du jeune homme, ne semblant pas vraiment se rendre compte de la stupidité de son action bien qu’il semblait après tout avoir ces propres raisons. La bras pissant toujours le sang a cause de la blessure profonde que lui avait infligé le capitaine de tout a l’heure, il ne semblait pas vraiment s’en rendre compte, il ne s’agirait que d’une cicatrice parmi tant d’autre sur ce corps zébré par les combats et blessures au fils des ans. La nuit commençait enfin à tomber tandis que le ciel s’assombrissait lentement pour effacer une nouvelle fois cette lueur orange dans le ciel, une nouvelle journée se terminait tandis que Gray commençait a sentir son heure de partir d’ici après 5 longues années.


Dernière édition par Gray Fullbuster le Dim 12 Oct - 17:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gray [Validée]   Sam 11 Oct - 11:28

Chapitre Final

Une semaine c’était écoulé depuis l’incident avec les pirates et la vie semblait avoir repris normalement son cours, comme toujours, le soleil était haut dans le ciel, les oiseaux chantaient et les vieux roupillaient. Gray lui était encore une fois allongé tranquillement allongé sur le sable fin de la plage, les pieds à moitié dans l’eau, bref, la routine habituelle de ces 5 dernières années. Les yeux perçant et le regard scrutant vers l’horizon infini comme s’il pouvait voir des choses invisibles aux yeux des autres, il se releva finalement avant de se diriger pour la dernière fois vers cette maison qui avait été la siennes et qui l’avait nourrit et logé depuis son arrivé ici, rien à dire, il c’était fait une belle pelleté de souvenirs. Il arriva au bout de quelques minutes de marche peinard devant la porte avant de l’ouvrir lentement, posant délicatement sa main sur la poigné comme pour ne pas faire de bruit, les vieux dormaient et il ne fallait pas les réveillé. Il appuya doucement sur cette dernière avant de pousser lentement et sans bruit la porte, le vieux grincement habituel strident du a la rouille survint comme prévu mais ne sembla point affecter le sommeil de nos deux grands pères.

Seulement 5 minutes lui suffirent pour mettre l’essentiel dans un sac de survie avant de franchir pour la dernière fois cette porte qui s’était autrefois ouverte volontairement ouverte a lui, et dire qu’il avait passer un quart de sa vie ici, lui-même en avait du mal a le croire. Il s’apprêtait enfin a mettre son premier pied hors du pas de la porte quand il s’arrêta soudainement, un petit sourire aux lèvres. Sans se retourner, il passa lentement une main dans ses cheveux de Jais pour enfin ouvrir la bouche.

Merci, pour toutes ces années

Tsss, tu t’attendais peut être a ce que je pleure…Je me demandais quand tu te déciderais enfin à débarrasser le plancher jeunot

Gray avait rigolé doucement a cette remarque que le vieil homme lui-même d’habitude impassible ne put camoufler son petit sourire, il levait alors les yeux en direction du ciel, toujours le même air rêveur dans les yeux.

Dis moi Ossan…Ou a tu appris a te battre ?

Hmm…Disons que j’ai fait quelque décennie dans la marine, là bas on me surnommait Grant au Os d’acier…C’était la belle époque.

Mais ça remonte à très très loin tous ça.

Pfff, Petit con.

Bon, il est temps que j’y aille...Grant.

Dit il en insistant bien sur le prénom de celui ci tout en se retournant pour apercevoir une dernière fois le visage de ce vieux crouton, au cas ou celui-ci serait entrain de cacher quelques petites larmes, malheureusement, ce ne serait pas aujourd’hui qu’il pourrait se moquer de lui, Le vieil homme était comme toujours des plus impassible mis a part ce petit sourire amusé en coin a présent sur son visage. Il lui lança alors quelque chose de forme ronde emballé dans un tissu blanc dans les mains, Gray le rattrapa sans aucune difficulté avant de regarder cet objet d’un air perplexe avant d’interroger du regard le grand père.

Tu peux le manger ou le vendre, mais ne viens donc pas me faire chier si tu choisis la mauvaise solution, tu es a présent le seul maitre de tes actes.

Gray se retourna alors aussitôt avant de se mettre en marche vers l’horizon, il leva finalement la main en l’air comme signe d’adieux avant de dire assez fort pour que Grant puisse entendre ces derniers mots.

En espérant t’oublier vite Ossan.

Tu sais que je commence a me faire vieux et a cette age la mémoire a tendance a vite défaillir.

Je l’ai toujours dit vieux con.

Abruti

Avait il enfin dit a voix basse en souriant de plus belle, petit a petit, son jeune protéger disparaissait de sa vue, se dirigeant finalement vers cet océan infini qu’il avait tant rêver de naviguer jusqu'à ce jour, ainsi ce terminait une partit de l’histoire de Gray, son passage de l’adolescence a l’âge adulte.

Il faisait encore totalement jours que déjà les température baissait et le ciel s’assombrissait peu a peu, Gray assit paisiblement dans sa barque avec les yeux fermé s’appréciait a sentir le vent frais percuter doucement son visage, faisant lentement voltiger ses cheveux d’ébène dans l’air, il soupira finalement avec là discrétion d’un éléphant en transe avant d’ouvrir les yeux pour alors se mettre debout sur son embarcation. Une expression de désespoir a présent mêler a de la lassitude sur le visage, il levait alors les mains au ciel comme pour demander un miracle avant de s’exclamer d’une voix profondément dégouté, une nouvelle fois seul aux milieux cette mer agiter.

HO NOOOON…Pas encore.

Il leva cette fois ci son sac de survie comportant ration de nourriture, argent, et vêtement, au dessus de lui pour alors se remettre a crier d’un air cette fois ci sûr et fier de lui.

MAIS CETTE FOIS CI J’AI PENSER A TOUT MWAHAHA…hahaha

Finassa il d’une voix soudainement moins forte et empli d’embarras, le vent venait de se faire si violent au moment même ou il avait lever son sac que ce dernier n’avait pas attendu une seconde avant d’aller rejoindre les flots, sort que Gray ne tardera d’ailleurs pas a rejoindre, simple question de seconde. Et aussitôt pensé, aussitôt fait, Gray venait littéralement d’être projeter de son petit bateau par une lame de fond des plus violente avant d’être instantanément engloutit, pour la deuxième fois par cette même vague qu’il y a 5 ans, l’emportant une nouvelle fois vers les Abysses de l’océan.

Gray se réveilla péniblement le lendemain matin, éblouie par le soleil et accueilli par un groupe de jolie demoiselle affolé devant la carcasse fumante de notre pauvre jeune homme, il fut alors rapidement conduis dans un hôpital pour qu’on lui prodigue des soins des plus inutile, après tout, lorsqu’on avait vécu cinq ans au coté d’un vieux fou Ex colonel de marine dans le genre de Grant, on était alors même capable de survivre au Enfers. Une fois sortit de l’hôpital, Gray se retrouvait une nouvelle fois seul au beau milieu d’une ville d’une ile lui étant parfaitement inconnu avec pour seul bien ce mystérieux objet que lui avait confié avant son départ le vieux Schnoc. Comment avait il réussit a le garder malgré la tempête alors que tout le reste avait disparu, il n’en avait aucune idée, mais quand l’appel de son ventre se fit soudainement ressentir, il arrêta aussitôt de penser a ses futilité pour croquer sans même réfléchir dans le drôle de fruit qu’il trouva dedans. A peine la première boucher avalé que ce dernier commença à s’étouffer, le gout était tels que manger un morceau de plastique fumé aurait eu meilleur gouts, il retourna tout compte fait rapidement a l’intérieur de l’hôpital pour alors se voir prodiguer quelque petite heures de sommeil pour récupérer, ne cessant alors de chuchoter inlassablement depuis.

Connard de grand père... Connarde de Grand père... Connard de grand père…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gray [Validée]   Dim 12 Oct - 17:22

Présentation terminée !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gray [Validée]   Jeu 16 Oct - 21:45

Bien le bonjour à toi, et bienvenue bien sur. Je m'excuse pour le retard mais j'aurais pensé que Happy se serait chargé de ta fiche (au moins...). Malheureusement ce n'est pas le cas et je ne peux décidemment pas te faire poireauter plus longtemps. Et puis ce soir j'avais très envie de me taper une longue présentation.

Donc c'est partie. Tu fais des fautes mais pas énormément, tu as un bon niveau de rp et tu n'es pas désagréable à lire. Je pense que tu ferais un bon Gray. Ton test-rp est plutôt sympa mais je ne me souviens pas qu'il est passé une partie de sa vie avec deux petits vieux...dis-moi si je me trompe.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gray [Validée]   Ven 17 Oct - 18:00

Pas du tout, mais comme nous avons peu d'informations sur Gray, j'ai inventé un petit truc. J'espère que cela ne te dérange pas...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gray [Validée]   Ven 17 Oct - 19:01

Non ne t'en fais pas pour ça. Ta fiche ne me pose aucun problème. Tu es validé avec un petit niveau 15 ? Happy tu n'as qu'à modifier si ça ne te va pas. Dans tous les cas je déplace la fiche et je m'occupe du reste.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gray [Validée]   Ven 17 Oct - 19:08

Bienvenue mon p'tit Gray !
Je te surveille toi et Nastu. Huhu Cool


EDIT HAPPY : S'il vous plaît, laissez le rouge aux administrateurs, merci.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gray [Validée]   Ven 17 Oct - 19:12

M'ouai ont verra ça ma p'tit Elsa =)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gray [Validée]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gray [Validée]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bleach 374 - Gray Wolf Red Blood Black Clothing White Bone
» [Gray, Martin] Au nom de tous les miens
» Mangas D Gray Man
» [Wilde, Oscar] Le portrait de Dorian Gray
» D. Gray Man

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail Generation :: ~oO Acceuil Oo~ :: Archives :: Fiches validées-
Sauter vers: